It’s all in the details…

« Half a millimetre will save your life. »

I remember my mate telling me this years ago; I was an apprentis and trying to get my head around the whole gage pitch drive-link imperial metric round chisel depth banana cut stuff.

I reckon it took me about 5 years to get it.

I got there by sharpening chains… and then using them… and then sharpening them… and then using them.. and so on… for 20 years.

My mate was (is) right. Today, I hold chainsaw maintenance and chain care as a fundamental skill for an arborist. I respect that one can zip around from limb to limb or pass half a tonne to the crane guy; but if you pass me spoon for a cutting tool, then there’s gonna to be some pain.

To my clients passed and future; thank you for your faith and support. If you see me huddled over my saw scraping metal, please understand that it is just as skilful and therefore just as impressive as when I was at 15m, on one foot, over your roof.

To my fellow arborists; you understand that position – hanging, on 11mm – over their roof. You understand that this cut needs to line-up… I need to make sure those fibres hold – ok for the compression, now the tension side… slowly, control the feed… not too far…

millimetres.

Millimetres that I prepared this morning, down there – to make sure that I’m comfortable – up here.

~C~


« Un demi-millimètre te sauvera la vie. »

Je me souviens que mon camarade me l’a dit il y a des années; j’étais un apprenti et j’essayais de me faire à l’idée de tout ce gauge, pas, maillon entrainer rond ciseau coupe de banane à la profondeur métrique impérial blaa blaa.

Je pense qu’il m’a fallu 5 ans pour l’avoir.

J’y suis arrivé en aiguisant des chaînes… puis en les utilisant… puis en les aiguisant… et ensuite en les utilisant… et ainsi de suite… pendant 20 ans.

Mon pote avait raison (a raison). Aujourd’hui, je considère l’entretien de la tronçonneuse et la préparation de la chaîne comme une compétence fondamentale pour un arboriste. Je respecte le fait qu’on peut se déplacer d’une charpente à l’autre ou donner une demi-tonne au grutier; mais si tu me passes une cuillère comme un outil de coupe, alors il va y avoir une certaine douleur.

À mes clients passés et futurs; merci pour votre foi et votre soutien. Si vous me voyez me blottir sur ma tronço grattant le métal, s’il vous plaît comprendre qu’il est tout aussi habile et donc impressionnant que lorsque j’étais à 15m, sur un pied, au-dessus de votre toit.

À mes collègues arboristes; vous comprenez cette position – accrochée, sur 11 mm – par-dessus leur toit – vous comprenez que cette coupe doit s’aligner… je dois m’assurer que ces fibres tiennent – ok pour la compression, maintenant le côté tension… doucement, contrôler l’avancement… pas trop loin…

millimetres

Les millimètres que j’ai préparés ce matin, là-bas – en bas, pour m’assurer que je suis à l’aise ici – en haut.

~C~

Laisser un commentaire